Veep : mon avis sur la série

Veep est une série télévisée américaine d’Armando Lannucci, inspirée de la série britannique The Thick of It (2005-2012), une autre conception de Lannucci. Elle est composée de 6 saisons et réparties en 49 épisodes d’une durée de 26 minutes environ chacun.

Une meilleure série politique de l’époque

Dans ses six saisons, la série comédienne de HBO Veep emmène le public dans les coulisses du pouvoir en suivant l’histoire d’un personnage haut en couleur connu sous le nom de Selina Meyer. Il s’agit de la vice-présidente déglinguée des Etats-Unis de la franchise, représentée par Julia Louis-Dreyfus.

En effet, Veep est une série politique aussi cruelle que faramineuse en rapport direct avec l’actualité mondiale, remplie de différents rebondissements vraiment inquiétants. L’histoire retrace une méchanceté sans limite de Selina Meyer une femme politique qui ne recule devant rien ainsi que son staff qui l’entoure. Son parti politique a connu des succès à un certain moment, mais échoué pendant les primaires. Mais durant la course présidentielle, elle a été rappelée à la dernière minute par son adversaire pour se charger du poste de vice-présidente (VP ou Veep) des États-Unis au service de la nation. En guise de consolation, elle a accepté de prendre la place dans le bureau oval, où les véritables décisions du pays surgissent. Alors que la veep visait à imposer les projets qu’elle menait, elle a pu découvrir qu’elle ne pourra pas s’en sortir par manque de moyen. Des complots et des rebondissements se succèdent. Durant les nombreuses saisons qui composent la série, les aventures sont très mouvementées. Il s’agit d’une série politisée qui bénéficie d’une grande capacité narrative et des énormes réactions très amusantes.

Une série bien rythmée, haute en couleur

C’est tellement agréable de suivre le quotidien de la vice-présidente fictive des Etats-Unis, Selina Meyer, un outsider politique qui se base sur un concept ambitieux, fortement inspiré. C’est un personnage fort, très autoritaire et méchamment égocentrique, maladroit et aussi tyrannique. Des hauts et des bas forment le statut de Selina Meyer. Tantôt, elle remonte son niveau mais elle pourra se dégringoler rapidement. Entre les contradictions qu’on rencontre dans la série, on voit la politique tout en couleur, mais aussi un talent de comédienne extraordinaire. En jouant cette femme à caractère, imprévisible et doté d’un agenda fou et excentrique, Julia Louis-Dreyfus est tout sauf ennuyeuse.

C’est parfaitement logique si les critiques des presses américaines demeurent constamment positives sur les scénarios de la série. Cette réalisation est une véritable réussite. Veep fait partie des séries comédiennes les plus intelligentes et influentes de l’époque. Il est à noter que Julia Louis-Dreyfus a été la comédienne la plus récompensée des Emmy Awards. Elle le mérite puisqu’elle assure bien son rôle. En plus, la série est à la fois émouvante et comique. Mais Selina Meyer ne reste pas le seul personnage culte de la franchise puisque les autres sont aussi hilarants, méchants voire maladroits. Ils se déchirent, se lancent des insultes et font tout pour faire plaisir aux téléspectateurs. Les dialogues bien écrits et les intrigues progresseront à une vitesse grand V. Tout a été bien étudié dans cet opus.

veep-avis-serie